samedi 1 octobre 2011

LE TRIOMPHE DES CATS


Les Geelong Cats se sont imposés logiquement ce samedi dans la Grande Finale qui les opposait à Collingwood (119-81). Avec 3 titres en 5 saisons, Geelong marque de son empreinte le footy actuel grâce à une génération dorée de joueurs brillants qui savent mettre leurs talents individuels au service du club.

Les 100000 spectateurs du MCG et les millions de téléspectateurs attendaient avec impatience le duel serré qui s'annonçait entre les deux meilleures formations de l'année. Dès la première possession de balle après un ruck gagné, les Cats construisaient une action qui allait leur permettre d'ouvrir la marque grâce à un goal de Travis Varcoe. L'équipe au maillot rayé marine et blanc entrait le mieux dans la partie en dominant les cinq premières minutes. Mais après avoir pris la mesure de son adversaire, Collingwood ripostait au score et on allait assister à un mano a mano entre les deux équipes qui allait durer pendant 3 quart-temps. Au terme du premier quart, l'écart était d'un tout petit point d'avance (27-26) en faveur des Cats.
Le deuxième quart-temps allait permettre aux Magpies de prendre la tête au score grâce à trois goals d'affilée inscrits par Cloke et Krakouer. L'équipe de Collingwood allait compter jusqu'à 18 points d'avance au cours de cette période mais Geelong ne se laissait pas décramponner au score. Maîtrisant le milieu de terrain grâce à Cameron Ling qui arrivait à neutraliser Dane Swan, la star des Pies, auréolé de son titre de Brownlow Medal (meilleur joueur de la Ligue) et au talent de Jimmey Bartel et de Paul Chapman qui prenaient toujours une longueur d'avance sur leurs adversaires. Malgré la blessure à l'épaule dont était victime leur attaquant Podsiadly, les Cats revenaient à 3 petites longueurs de Collingwood juste avant la mi-temps (54-57).
Au retour des vestiaires, la lutte restait acharnée et serrée et le match tenait toutes ses promesses au niveau du suspense jusque vers le milieu du troisième quart. A partir de ce moment là, les Magpies étaient incapables de marquer le moindre goal alors qu'au contraire, les Cats continuaient à être brillants devant, notamment grâce aux marks et aux goals obtenus par le jeune Tom Hawkins. Geelong obtenait une avance de sept points à l'entame de la dernière période (85-78).
On attendait une réaction d'orgueil de la part du tenant du titre lors de ce quatrième quart mais au contraire, ce sont les Geelong Cats qui dominèrent ces vingt dernières minutes. Les Pies perdaient leur moyen et retombaient dans leurs travers d'antan qui ont poussé leurs détracteurs à les appeler les "Colliwobbles" (ceux qui flanchent dans les moments décisifs). Hawkins, Bartel et Johnson poursuivaient le show offensif des Cats et permettaient à leur équipe de creuser l'écart. Les fans de Geelong pouvaient exulter bien avant le coup de sirène final puisque la messe était dite. A la fin du match ,le score était sans appel en faveur du nouveau champion: 119-81.

Boutique spreadshirt vive la france
Boutique spreadshirt rugby
Boutique spreadshirt guerrier

Archives du blog