vendredi 23 mars 2012

AFL 2012: ETAT DES LIEUX


Tous les passionnés de ballon et de terrain ovale attendent ce moment avec impatience. C'est le retour du championnat AFL pour six mois passionnants de compétition du plus haut niveau. Cette année, la curiosité nous vient de Nouvelle Galles du Sud avec le lancement de la nouvelle franchise des Greater Western Sydney qui inaugureront le championnat dès samedi dans le derby les opposant aux Sydney Swans.
Mais avant ce coup d'envoi, faisons un état des lieux des forces en présence avec une brève présentation de chaque équipe.

LES FAVORIS:

Geelong Cats:
Candidate à sa propre succession, l'équipe de Geelong fait figure comme depuis quelques années de favori à la course au titre. Elle a parfaitement réussi l'osmose entre joueurs d'expérience ( Johnson,Chapman,Bartel...) et jeunes talents (Hawkins,Christensen,Menzel..) pour s'adjuger le sacre l'an denier.Et ce n'est pas le départ à la retraite de Cameron Ling ,figure légendaire des Cats, Geelong, qui va les empêcher de briller au plus haut niveau.

Collingwood Magpies:
Après la victoire finale en 2010 et une place de finaliste l'an dernier, les Magpies ont à coeur de renouer avec le succès cette saison. L'effectif est quasiment le même que durant les deux dernières saisons (départ de Leon Davis tout de même) , autant dire qu'il faudra compter avec les Pies. A noter le changement de coach avec le départ du charismatique Mick Malthouse remplacé par Nathan Buckley ex-capitaine du club élu BrownlowMedal en 2003.

Hawthorn Hawks:
Jeune équipe prometteuse depuis des années, les Hawks ont le talent et le potentiel pour décrocher la lune cette saison. Si les défenseurs se mettent au diapason pour rivaliser avec la qualité offensive de l'équipe, alors rien ne peut arrêter Hawthorn capable du meilleur (titre inespéré en 2008) comme du pire (9ème place éliminatoire la saison suivant le titre). Autour de Lance Franklin, l'équipe au maillot rayé jaune et marron semble bien armée pour flirter avec les meilleurs.

LES OUTSIDERS:

Carlton Blues:
Pourvu de belles individualités telles que Chris Judd, Marc Murphy ou Eddie Betts, les Blues sont capables de jouer la gagne contre n'importe quelle équipe. Cependant, leur parcours en championnat reste trop inconstant durant les dernières saisons. Cette fois-ci, la formation entraînée par Brett Ratten espère faire encore mieux. Les fans rêvent d'un titre qui leur échappe depuis... 1995. Un bail!

West Coast Eagles:
Passés de la dernière place en 2010 à la quatrième place en 2011, l'équipe phare de Perth a laissé augurer de belles promesses qu'elle devra tenir en 2012. Autour de Nic Naitanui, la révélation de la saison passée, les Eagles vont se mobiliser pour faire oublier l'absence de leur attaquant vedette Mark LeCras victime d'une sérieuse blessure au genou. L'équipe a enregistré l'apport intéressant de Josh Hill ex-attaquant des Bulldogs.

Sydney Swans:
S'il est une équipe qui a pêché par sa maladresse devant les buts, c'est à Sydney que revient cette inélégante distinction. Et malgré ce défaut, les Swans ont tout de même rallié les Finals perdant contre les Hawks. Tout indique donc que si les attaquants retrouvent leur efficacité,l'équipe pourra à nouveau rêver au sacre que certains de leurs joueurs ont connu en 2005.

Fremantle Dockers:
Il s'agit là d'une grosse cote pour la victoire finale mais au vu des progrès réalisés par l'équipe ces deux dernières saisons, les spécialistes du footy placent souvent les Dockers parmi le Top 6 de l'AFL. Pour emmener la pépinière de jeunes talents (Barlow, Morabito, Ballantyne...), la direction a appelé Ross Lyon, ex-entraîneur des Saints de Saint-Kilda, qui aimerait à nouveau rallier la Grande Finale comme en 2009 et 2010.

CEUX QUI ESPERENT JOUER LES FINALS:

Voici les équipes qui n'iront peut-être pas au bout mais qui espèrent entrer dans le Top 8 pour jouer les Finals, synonyme d'espoir de titre...

Saint Kilda Saints:
Après avoir échoué de très peu dans la Grande Finale de 2010, les Saints ont connu une saison difficile l'an passé finissant à la 6ème place. Depuis qu'ils ont raté le coche, Saint Kilda est devenu une équipe vieillissante en proie aux doutes. Le départ de leur coach Lyon semble encore plus assombrir l'avenir de Saint Kilda mais gare au sursaut d'orgueil d'un groupe qui a un énorme potentiel.

Essendon Bombers:
Les Bombers sont toujours à la recherche de leur quintessence perdue depuis le début des années 2000. Malgré la présence de jeunes talents tels que Zaharakis, Monfries ou Crameri, allié à l'expérience des Fletcher ou autre Hille, l'équipe d'Essendon ne semble pas en mesure d'approcher les ténors. A eux de déjouer les pronostics...

North Melbourne Kangaroos:
Echouant deux fois de suite aux portes des Finals (9èmes en 2010 et 2011), les Roos espèrent bien contredire l'adage du "jamais deux sans trois". La formation coachée par Brad Scott devra se transcender à chaque journée pour espérer tenir le haut du pavé. La moyenne d'âge de l'équipe est parmi la moins élevée de la ligue: une force pour créer la surprise ou une faiblesse de l'inexpérience? L'avenir nous le dira...

Adelaide Crows:
Sur la pente descendante depuis quelques saisons, Adelaide espère inverser la tendance comme l'en atteste sa brillante victoire dans la NAB Cup lors de la pré-saison. L'arrivée du nouveau coach Sanderson semble avoir boosté l'effectif des Crows en ce mois de mars. En attestent la parfaite symbiose d'un collectif avec les talents individuels comme Vince,Walker ou Thompson.

Melbourne Demons:
Encore une équipe composée de jeunes talents individuels... Maintenant il s'agit de confirmer ce talent et de bâtir une équipe soudée. Dur,dur lorsqu'on est victimes des départs de Tom Scully chez les Giants et de Matthew Warnock chez les Suns. Le nouvel entraîneur Mark Neeld espère mener ses troupes dans le Top 8 place qui échappe à l'équipe depuis 2006.





Boutique spreadshirt vive la france
Boutique spreadshirt rugby
Boutique spreadshirt guerrier

Archives du blog