dimanche 25 mai 2014

CARLTON BAT ADELAIDE DE JUSTESSE


Les Blues de Carlton ne s'avouent pas vaincu dans la course aux playoffs après avoir battu de peu les Crows d'Adelaide dans une rencontre pleine de suspense (81-76). Après avoir battu brillamment Collingwood, les Crows ont des grands regrets puiqu'ils avaient une occasion de chercher un mark juste avant le coup de sirène final, ce qui aurait donné une occasion de marquer les 6 points qui aurait renversé le cours du match. Ce sont cependant les Blues qui ont dominé le plus souvent au niveau du tableau d'affichage et qui enregistrent là une belle victoire, synonyme d'espoir pour le reste de la saison. Emmenés par un Kade Simpson omniprésent et un Troy Menzel décisif en début de rencontre, les Blues ont su faire face aux assauts offensifs des Crows emmenés par un Eddie Betts revanchard pour son premier match face à son ancienne équipe. Au final, ce succès permet à Carlton de revenir à égalité de points avec son adversaire du jour, juste à une marche des places qualificatives pour les phases finales.

Feuille de match:

CARLTON      2.2      4.2      8.5      12.9    (81)                  
ADELAIDE     1.4      2.7      7.12   10.16   (76)          
 
GOALS
Carlton: Menzel 3, Docherty 2, Casboult, Yarran, Everitt, Simpson, Ellard, Thomas, Waite
Adelaide: Betts 4, Kerridge, Walker, Cameron, Thompson, Jaensch, Mackay
 
BEST 
Carlton: Simpson, Yarran, Everitt, Menzel Gibbs, McLean
Adelaide: Jacobs, Betts, Thompson, Dangerfield, Douglas, Laird
 
INJURIES 
Carlton: Simpson (corked left thigh), Buckley (left leg)
Adelaide: Dangerfield (back)
 
SUBSTITUTES
Carlton: Jeff Garlett replaced Dylan Buckley in the third quarter.
Adelaide: Jarryd Lyons replaced Ben Rutten at three-quarter-time.
 
Reports: Nil
 
Umpires: Leppard, Hay, Meredith
 
Official crowd: 32,419 at the MCG.

LES SUNS CONTINUENT DE BRILLER



Cinquième victoire consécutive de la jeune franchise su Queensland qui a dominé les Western Bulldogs grâce à un troisième quart-temps de feu (119-74). En effet, après deux premier quart-temps très équilibrés, les Suns ont passé la vitesse supérieure au retour de la pause en marquant 8 goals et n'en encaissant qu'un seul. Avec 53 points d'avance à l'orée du dernier quart-temps, il ne leur restait plus qu'à gérer les vingt dernières minutes de la partie. On retiendra que cette victoire a été réalisée sans une prestation exceptionnelle de sa superstar Gary Ablett Jr, comme quoi l'équipe ne se repose pas que sur ses épaules. Ce sont Dion Prestia, Tom Lynch et Charlie Dixon qui ont été les principaux artisans de ce succès face à des Bullodgs emmenés par leurs joueurs cadres, Matthew Boyd et Ryan Griffen.


Feuille de match:

GOLD COAST                         4.0    7.2  15.9    18.11(119)
WESTERN BULLDOGS  3.3   5.8   6.10   10.14(74)
 
GOALS
Gold Coast: Dixon 4, Lynch 4, Matera 3, Bennell 2, Russell 2, Swallow, Lynch, Smith
Western Bulldogs: Tutt 2, Cooney 2, Giansiracusa 2, Murphy, Stevens, Griffen, Dahlhaus

BEST
Gold Coast: Lynch, Shaw, Harbrow, Prestia, Ablett,
Western Bulldogs: Griffen, Cooney, Picken, Dahlhaus, Macrae

INJURIES
Gold Coast: Nil
Western Bulldogs: Nil
 
SUBSTITUTES
Gold Coast: Sean Lemmons on for Sam Day in the fourth quarter.
Western Bulldogs: Daniel Giansiracusa on for Brett Goodes in the third quarter.

Reports: Cooney (high contact)
 
Umpires: Fisher, Nicholls and Ryan
 
Official crowd: 14,235 at Metricon Stadium

PORT ADELAIDE CONFIRME SON LEADERSHIP

Dans le match au sommet disputé devant plus de 50000 spectateurs, le Power de Port Adelaide a fait mordre la poussière au champion en titre Hawthorn (100-86). Menant au score tout au long de la rencontre, le leader du championnat n'a cependant jamais été à l'abri d'un retour hypothétique des Hawks, notamment lorsque ces derniers revenaient à 7 petits points à l'issue d'un troisième quart-temps convaincant. Mais c'était sans compter sur le brio et sur les ressources morales d'une jeune équipe de Port Adelaide qui se positionne plus que jamais comme un prétendant au Premiership dix ans après son seul sacre. A sa décharge, Hawthorn a déploré l'absence de quelques joueurs clés comme Sam Mitchell, Cyril Rioli et Jarryd Roughead. Le Power en a profité pour faire éclabousser son talent, notamment avec un milieu de terrain conquérant emmené par Travis Boak et Brad Ebert et une ligne d'attaque réaliste: 4 goals d'Angus Monfries et 3 de Chad Wingard.



FEUILLE DE MATCH:


PORT ADELAIDE       4.2    8.3    11.7   15.10   (100)
HAWTHORN               2.3    4.4   10.6   13.8      (86)          
GOALS
Port Adelaide: Monfries 4, Wingard 3, Gray, Hartlett 2, Boak, Polec, Schulz, Mitchell
Hawthorn: Gunston, Breust 3, Lewis, Burgoyne 2, Birchall, Shiels, Hartung
BEST 
Port Adelaide: Boak, Ebert, Polec, Wines, Cornes, Wingard
Hawthorn: Lewis, Suckling, Burgoyne, Smith, Gunston, Shiels, Schoenmakers
INJURIES 
Port Adelaide: Monfries (ankle)
Hawthorn: McEvoy (corked leg)
SUBSTITUTES
Port Adelaide: Angus Monfries (ankle) replaced by Aaron Young at three-quarter time
Hawthorn: Ben McEvoy (corked leg) replaced by Jonathan Simpkin at half-time
Reports: Nil
Umpires: Farmer, Hosking, Findlay
Official crowd: 52,233 at Adelaide Oval


COLLINGWOOD, VAINQUEUR AU FINISH


Dans un duel haletant et serré qui a eu lieu devant 50000 spectateurs au MCG, les Magpies de Collingwood ont obtenu un succès important en battant les West Coast Eagles sur le score de 109 à 101. Après un premier quart-temps où les débats étaient équilibrés, les Eagles prirent l'ascendant juste avant de regagner les vestiaires (59-45). Cependant, l'équipe locale emmené par un excellent Dayne Beams (photo) qui fêtait son centième match en pro se montrait plus précise dans le dernier geste convertissant plus de goals que de behinds à l'inverse de l'équipe de Perth. Menés encore de 6 points avant d'attaquer l'ultime quart-temps, les Pies prirent l'ascendant au score grâce notamment à deux buts importants marqués par Jamie Elliott. Après cette victoire, Collingwood se retrouve à une encourageante 6ème place alors que West Coast occupe le 9ème rang.

Feuille de match:


COLLINGWOOD       5.0  7.3  11.4    17.7 (109)
WEST COAST           5.2  9.5  11.10  15.11 (101)
 
GOALS
Collingwood: Blair 3, Beams 2, Elliott 2, White, Goldsack, Witts, Macaffer, Ball, Fasolo, Sidebottom, Pendlebury, Grundy, Cloke
West Coast: Cripps 3, Priddis 2, Hill 2, Cox 2, Hurn 2, Yeo, Wellingham, Kennedy, Darling
 
BEST 
Collingwood: Beams, Sidebottom, Pendlebury, Blair, Swan, Lumumba, Macaffer
West Coast: Priddis, Selwood, Gaff, Hurn, Mackenzie, Naitanui, Cripps
 
INJURIES 
Collingwood: Nathan Brown (dislocated shoulder) substituted at quarter-time, Jack Frost (concussion)
West Coast: Nil
 
SUBSTITUTES
Collingwood: Clinton Young replaced Nathan Brown (dislocated shoulder) at quarter-time
West Coast: Mark Hutchings replaced Brad Sheppard in the fourth quarter
 
Reports: Nil
 
Umpires: Rosebury, Kamolins, Harris
 
Official crowd: 53,049 at the MCG

RICHMOND SE REVOLTE


Après un début de saison en dessous des espérances affichées, les Tigers de Richmond ont repris leur destin en main en dominant très nettement les Giants (154-41) dans un match à sens unique. Avec un festival offensif (24 buts et 10 behinds), Richmond a surclassé son adversaire du jour creusant régulièrement l'écart quart-temps après quart-temps. L'artificier du jour se nomme Jack Riewoldt (photo), auteur de 11 goals, ce qui le replace en tête du classement des buteurs.

Feuille de match:

GREATER WESTERN SYDNEY    1.5   1.6     3.9      5.11  (41) 
RICHMOND                                    8.0   14.2   21.4   24.10 (154)

GOALS
Greater Western Sydney: Cameron, Palmer, Coniglio, Hoskin-Elliott, Scully
Richmond: Riewoldt 11, Houli, Vickery, Griffiths, Ellis 2, McDonough, Edwards, Foley, Cotchin, Grigg

BEST
Greater Western Sydney: Shiel, Coniglio, Hoskin-Elliott
Richmond: Riewoldt, Hampson, Martin, Rance, Deledio, Houli, Cotchin, Ellis, Foley

SUBSTITUTES
Greater Western Sydney: Coniglio (shoulder), Kelly (leg)
Richmond: Jackson (leg)

INJURIES
Greater Western Sydney: Coniglio (shoulder), Kelly (eye)
Richmond: Jackson (leg)

Reports: Nil

Umpires: Dalgleish, Schmitt, Foot

Official crowd: 8,331 at Spotless Stadium
Boutique spreadshirt vive la france
Boutique spreadshirt rugby
Boutique spreadshirt guerrier

Archives du blog